Entreprendre

Covid-19 : faire le point pour prendre un nouveau départ

Nous avons vécu, et vivons encore, une situation sans précédent. Il y a aujourd’hui autant de récits que d’individus et de situations particulières. Chacune d’entre nous aura vécu sa propre histoire de la crise Covid-19, avec ses hauts et ses bas, ses découvertes et ses galères. Mais une chose est sûre, quelle que soit la manière dont l’histoire s’est déroulée pour vous, vous ne pouvez pas jouer les pompiers et éteindre l’incendie d’une entreprise en proie aux flammes et à la crise, si vous-même n’allez pas bien…

Que vous ayez traversé ces derniers mois avec des petits questionnements ou de grandes difficultés, prendre le temps de faire le point permet aussi de digérer cette expérience et d’en faire autant que possible une opportunité d’apprentissage. Autrement dit de mieux vous comprendre avant, peut-être, de repenser, aménager ou faire évoluer votre situation professionnelle et votre aventure entrepreneuriale.

Face à la crise que nous venons de traverser, qui nous a affecté collectivement et individuellement, faire le point sur notre vécu peut nous aider à le dépasser, à nous en relever et à nous mettre en mouvement. Ce que la psychologie traditionnelle appelle la résilience.

Selon nos conditions de vie et nos projets professionnels en cours, le confinement nous a fait éprouver de véritables « loopings émotionnels » : incertitude, frustration, peur, colère… mais aussi attentes, espoir, joie, tranquillité, … avec une énergie souvent différente d’un jour à l’autre, d’une semaine à l’autre, au rythme de l’évolution de la situation comme des difficultés rencontrées et des histoires individuelles. Au quotidien, vous êtes toutes sorties de votre zone de confort, de votre routine habituelle, en prenant parfois même des décisions et des chemins extrêmes que vous n’auriez jamais pu envisager avant. Derrière ces montagnes russes émotionnelles comme ces expériences vécues inhabituelles se cachent des apprentissages, que sans doute, dans le feu de l’action, pour maintenir à flot votre entreprise, gérer la vie domestique et familiale, garder le cap dans le brouillard et sur une mer tourmentée, vous n’avez pas pris le temps de conscientiser.

Le confinement a aussi plus largement questionné la relation que nous entretenons avec le travail, la place qu’il occupe dans nos vies : quelles attentes, quelles aspirations, quelles motivations ou contraintes avez-vous par rapport à votre projet entrepreneurial, qu’il soit ou non concret à l’heure actuelle ?

 

témoignage laure rondeau desroches

Faire le bilan pour prendre soin de soi et mieux rebondir

Faire le point sur votre rapport au travail, sur vos motivations par rapport au développement de votre entreprise, peut vous permettre de donner du sens à votre expérience des récents événements et surtout vous réapproprier vos propres projets. Cette période estivale est sans doute propice pour trouver le temps de prendre un peu de hauteur, de digérer ce que vous avez vécu au plus fort de la crise, de conscientiser vos apprentissages et vos besoins avant de vous (re)mettre en mouvement. Vous pouvez commencer par retracer chronologiquement les phases par lesquelles vous êtes passée depuis le début de l’épisode Covid-19 : les représenter sous forme de ligne, de frise temporelle, de storyboard comme pour un film ou de bande-dessinée vous aidera à matérialiser ces dernières semaines.

A chaque période, vous pouvez indiquer le niveau d’énergie, les ressentis associés, en utilisant des mots, des émoticons, des dessins. Vous pouvez commencer par vous rappeler comment vous vous sentiez avant le confinement et la crise, dans quel état vous étiez, puis quels ont été les moments les plus marquants dans votre quotidien pendant la crise, enfin, comment vous vous sentez maintenant, quelles sont les émotions ou encore l’énergie qui vous caractérisent aujourd’hui…

Que vous ayez télétravaillé, ralenti votre activité, continué à vous déplacer, vous avez dû faire preuve d’adaptation pendant toute cette période, et sans doute, est-ce toujours le cas d’ailleurs, même si les mesures sanitaires se sont assouplies ces dernières semaines. Posez-vous la question : qu’est-ce qui vous a manqué à ce moment-là ? ou au contraire, qu’est-ce qui ne vous a pas manqué ? L’exercice* ne va peut-être pas vous sembler évident car dans toutes les expériences marquantes, il y a du positif, du négatif, des choses que l’on oublie, qui deviennent floues, des transformations personnelles qui s’opèrent sans que l’on en ait conscience. Mais repartez des faits, utilisez un tableau avec une colonne pour les points positifs, les défis relevés, les petites et les grandes victoires de cette longue période, et une colonne avec les points négatifs, les frustrations, les difficultés rencontrées, les préoccupations qui n’ont peut-être pas encore trouvé de solutions…

Vous pouvez aussi essayer de traduire, de la colonne positive de ce tableau, des « supers pouvoirs » : qu’est-ce que vous avez appris sur vous ? sur ce que vous aimez vraiment ? ou savez faire ? ou appris sur le monde ou ce dont il a besoin ?

Parmi tous ces ressentis, apprentissages, expériences et envies issus de la crise et du confinement, il y a certainement des choses que vous allez souhaiter intégrer dans votre projet professionnel et entrepreneurial, des choses que vous allez vouloir renforcer, ou à l’inverse arrêter ou diminuer. Là aussi c’est l’occasion de faire le tri pour mieux repartir, plus légère, plus alignée. Pour vous guider, un simple tableau avec 3 colonnes que vous pouvez compléter simplement avec 2 ou 3 éléments par colonne : ce que vous voulez garder, ce que vous voulez jeter, ce que vous voulez commencer…

Enfin, ce travail d’introspection réalisé, il est temps de passer à l’action : une dernière chose pour vous aider : demandez-vous quel est le plus petit pas possible que je suis prête à faire maintenant pour avancer … ? Prendre le temps de faire le point, de prendre conscience de ce que cette période vous a appris est essentiel pour mieux vous connaître et pour gagner en pouvoir d’action. Même si vous n’avez pas toutes les réponses aujourd’hui, et qu’il reste des zones floues dans ce bilan, ces premiers enseignements tirés d’une période troublée sont des clés pour la suite : l’incertitude du monde dans lequel nous évoluons va sans cesse, aller grandissante.

Continuer à vous questionner à chaque fois que vous en ressentirez le besoin, que vous serez confrontée à des expériences et des émotions inhabituelles dans votre activité, vous aidera d’abord à prendre soin de vous, à aller mieux avant de pouvoir porter secours aux autres comme à votre entreprise… Plus que jamais, keep safe !

* Les exercices proposés dans cet article ont été inspirés par un guide réalisé par le collectif Powa (https://collectifpowa.org/)

Par Gaëlle ROUDAUT
Crédit photo Pixabay

Ajouter un Commentaire


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

Restez à l’affût des nouvelles d’Entrepreneuze,
découvrez les portraits et actualités !