Innovation
Entreprendre | Conseils

Innovation à tout prix : l’injonction à la nouveauté

le 20/02/2020 par Mélanie
Quand on se lance en tant qu’entrepreneuse, il est très courant de se retrouver face à ce type de questions : En quoi votre projet est-il innovant ? Quelle est votre proposition de valeur ? Quels sont vos éléments de différenciation ?

Toute bonne startup possède un Business Model innovant, un système managérial innovant, une solution innovante… n’est-ce pas ?

Innover, qu’est-ce que ça signifie ?

Le terme d’innovation, dans le langage courant, est intrinsèquement lié aux startups. En effet, elles sont par définition « des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance » (Source BPI France).

Auparavant, le terme d’innovation faisait nécessairement appel à l’innovation technologique. Il désigne aujourd’hui un domaine plus vaste puisque l’innovation peut être sociale, environnementale, commerciale, managériale… Innover dans un domaine signifie y apporter quelque chose de nouveau. En entrepreneuriat, il peut s’agir par exemple d’une nouvelle technologie ou même d’un nouvel usage. Cette course à l’innovation, au toujours plus, pose en soi plusieurs problèmes : des avancées technologiques parfois discutables, un gaspillage de ressources, un épuisement mental… Et puis, la fromagerie du coin a-t-elle réellement besoin d’être innovante si c’est ce dont les habitants ont besoin ?

L’originalité n’existe pas.

Le documentaire The Creative Brain, sur Netflix, nous explique que l’originalité pure et simple n’existe pas. Nos créations sont le fruit de références – parfois inconscientes – mêlées à nos propres idées. Pousser les entrepreneuses et entrepreneurs à toujours être plus créatifs, plus innovants, meilleurs que les autres, c’est aussi insinuer qu’il faut avoir LA bonne idée pour réussir, l’unique solution qui changera une facette du monde. Parfois, la question n’est pas de savoir comment faire mieux, faire plus ou disrupter (comme on aime le dire…) le marché. Il s’agit de revenir, dans un premier temps, aux bases. L’engouement face au low-tech, à la slow life ou encore au minimalisme témoigne de la nécessité d’un retour aux sources, d’un ralentissement. Comment résoudre des problématiques sociales, environnementales ou économiques en travaillant intelligemment et en se basant sur l’existant ?

Innovation

Le plus important : le besoin client

La course à l’innovation a parfois mené des entrepreneuses et entrepreneurs dans le mur. À vouloir à tout prix proposer des produits et services issus d’une créativité sans limite, on se retrouve avec des solutions complètement éloignées du vrai besoin client, car non testées au préalable. Vouloir innover pour se démarquer de la concurrence, c’est en quelque sorte prendre le problème à l’envers. Les fameuses startups créées dans un garage ou une chambre étudiante perpétuent ce mythe du projet tenu secret, qui révolutionne enfin le monde.

Mais on ne peut pas tous et toutes être un Steve Jobs ou un Mark Zuckerberg. Cette envie d’innover, bien que bénéfique parfois, ne doit pas occulter les enjeux climatiques et sociaux actuels. Innover pour faire mieux que le voisin ou la voisine, sans répondre à un réel besoin, c’est ajouter du superflu dans une société déjà bien encombrée, et ignorer le caractère unique de chaque entrepreneuse et entrepreneur.

Alors que faire si on cherche vraiment à se réinventer ?

Si l’originalité pure n’existe pas, elle n’empêche en rien de chercher à être créative dans son activité. Quelques idées pour y parvenir : 

  • Injecter de soi, de sa personnalité dans son entreprise : à l’heure où l’humain et le storytelling prennent une place dûment méritée dans le monde de l’entreprise, il est plus que temps de miser sur l’authenticité ;
  • Ne pas réinventer la roue systématiquement : s’appuyer sur ce qui fonctionne, sur l’existant, pour construire une offre qui plaise à vos clients ;
  • Repousser les limites, sortir de sa zone de confort : pour se démarquer sans en faire des tonnes, il est nécessaire de jouer avec les frontières de l’inconnu pour créer une activité qui marque les esprits ;
  • Utiliser l’intelligence collective pour trouver des solutions adaptées (la créativité naît d’un mélange d’idées…).

Alors, injonction à la nouveauté ou réel besoin : qu’est-ce que l’innovation vous inspire ?

 

Par Mélanie Carrière

Crédit photos Pixabay

 

Vous pourriez aussi aimer cet article Innovations managériales : normes et créativité

0 commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.