Seulement 39% de femmes élues à l’Assemblée Nationale, et si la France donnait finalement le bon exemple ?

 

flags-1068001_1920

 

Mardi 27 juin 2017 a eu lieu l’élection du président de l’Assemblée Nationale. François de Rugy a été élu avec 353 voix sur 577. Les femmes qui se présentaient contre lui, n’ont obtenu qu’une trentaine de voix chacune. Ce résultat a fait gronder plusieurs associations féminines pour lesquelles le fait de placer un homme à la quatrième place du pouvoir, n’est, une fois encore, pas une marque d’avancée des mentalités. D’autant plus, que les autres postes à responsabilités, tels que Président de Groupe (7 au total), ont tous été aussi brigués par des hommes.

Mais bien que le pouvoir législatif français reste encore en grande partie aux mains des hommes, 224 femmes siègent depuis quelques semaines maintenant à l’hémicycle. Elles étaient 155 précédemment. Ces femmes représentent désormais un peu moins de 39% du pouvoir contre 26,86% en 2012. Nous assistons donc à un grand pas en avant pour la condition des femmes dans le monde politique français et par ricochet dans la vie quotidienne. (Car ne l’oublions pas, ce sont ces élues qui nous représentent lors du vote des lois.)

Certes je rejoins un peu les féministes qui ne sont pas satisfaites du nouveau président de cette assemblée. En effet, lorsqu’une femme atteint la tête d’une institution politique, c’est quasiment la garantie assurée que les discussions promouvront l’égalité des sexes. C’est l’assurance d’avoir des ambassadrices qui pourront influencer le ton des débats et donner la priorité des questions à débattre.

Toutefois, la France fait figure de bonne élève quant à l’accélération de la parité homme/femme aux postes clés du pouvoir et dans la vie civile. Si on compare notre condition aux autres pays européens, voir du monde, nos voisins ont encore beaucoup à apprendre. Grâce à ce bond en avant, nous sommes passés du rang de 64ème au Top 20 des pays les plus féminisés politiquement.

reichstag-825385_1920

westminster-798263_1920À nombre de sièges équivalents (plus ou moins 50), l’Allemagne ne nous suit pas très loin derrière avec 37% de femmes au sein de leur Chambre Basse (les assemblées en général). Quand l’Italie et le Royaume-Uni ne sont respectivement qu’à 31 et 30% de femmes députées. Pire encore, les États-Unis, un pays pourtant hyper développé et précurseur dans de nombreux domaines, n’avait, en 2016 que 83 femmes à la Chambre des Représentants. Sur 435 membres, cela ne représente que 19,1%. C’est donc très peu !

À contrario (et à la surprise générale je pense) certains pays/états où le machisme règne en maître et où la condition de la femme n’est pas glorieuse, placent 213 femmes sur les 500 sièges du parlement Mexicain et 299 femmes sur les 612 sièges à Cuba. Soit 42,7 et 48,9% respectivement. D’autres, où les femmes mariées ne peuvent toujours pas accéder à un emploi sans l’autorisation de leur mari, comme la Bolivie ou les Émirats Arabe Unis placent des présidentes à la tête de leurs Chambres Basses. Paradoxal ?

Pas tant que ça si l’on considère que ces pays sont en mutation complète et s’ouvrent à de nouvelles mentalités (Cuba et les E A U). De plus, l’instauration de quotas notamment au Mexique et plus largement en Amérique Latine, a débouché sur une avancée considérable pour les femmes au sein des parlements nationaux. Cette représentation des femmes n’est cependant pas encore totalement gagnée puisque cette partie du monde reste très marquée par la religion. Et si les hommes constituent moins une barrière, l’Église elle, est belle et bien présente pour contester voir même interdire certaines avancées féministes…

13_femme_echarpe_orphea__dsc9312

Alors, en France, est-on si mal représentée que ça ? Les choses avancent et l’égalité dans la vie politique et plus largement les affaires et les hauts postes, est de plus en plus visible. À ce rythme de progression, la parité sera peut-être atteinte lors des prochaines législatives…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s